Mot-clé contre longue traine : quelle performance ?

«Utiliser les mots clés populaires pour générer du trafic et la longue traîne pour générer du profit » le dictât SEO confirmé par quelques chiffres issus de l'étude searchenginewatch

Pour comprendre

L'analyse porte sur 1,5 millions de mots clés et une période de 6 mois à partir de plusieurs comptes clients, campagnes… et repose sur la longueur des chaînes de caractères classés par groupe de 5 (0-5 caractères, 6-10 caractères, 11-15 caractères, etc.). Il a été étudié quel pourcentage d’impressions, de clics et de conversions chaque groupe de mots clés a généré.

résultats par catégories

Efficacité par catégories

(CTR = Click Through Rate = Taux de clics)

Enseignements ?

  • De 1 à 5 caractères : ces mots clés sont trop courts et ne vont pas créer d'impressions significatives (a fortiori, ni taux de clics intéressants, ni de conversions rentables).
  • De 6 à 10 caractères : un nombre d’impressions important mais qui ne génère pas pour autant des taux de clics et de conversions élevés. Les consommateurs qui saisissent ce type de requêtes seraient-ils des indécis ?
  • De 11 à 20 caractères : ces requêtes représentent près de 60% de l’ensemble des impressions analysées, 62% des clics et 62% des conversions. Chaque clic = une conversion !
  • De 21 à 25 caractères : ajouté aux requêtes précédents et à celle ci-dessus de 11 à 20 caractères, nous atteignons 80% de l’ensemble des conversions analysées.

Conclusions ?

Au vu des 2 points ci-dessus, on peut conclure que « le mot clé populaire » (qui génère du trafic) est celui qui se compose 11 à 25 caractères. Que les requêtes de 26 à 40 caractères font des impressions mais sont plus efficaces. Autrement dit, ces requêtes de 26 à 40 caractères qui représentent la longue traîne sont 66% plus rentables que les head keywords.

A méditer dans sa stratégie de mot-clés...

Crée le jeudi 25 octobre 2012


HAUT