Les cinq règles fondamentales de l’e-mail marketing

Découvrez un résumé de quelques règles évidentes et pourtant indispensables à l'e-mail marketing.
Dans la course à la productivité, on oublie trop souvent que derrière les mots « contact », « adresse e-mail », « lead » se cachent de vrais individus.

Les cinq règles fondamentales de l’e-mail marketing

Entretenir une bonne relation avec vos contacts est primordial pour l'efficacité des campagnes d'email marketing. Nous vous proposons donc un essentiel retour aux fondamentaux.

La permission est sacrée

Le consentement explicite d'un contact est indispensable pour lui faire parvenir des messages. Cette autorisation doit venir du bénéficiaire et être directement donnée à l'annonceur. Elle peut être révoquée par votre contact à tout moment et pour n'importe quelle raison, grâce à un lien de désabonnement obligatoirement présent dans tous les messages e-mails.

Le destinataire doit être rassuré et respecté

Pour parvenir à convaincre les internautes de sa bonne déontologie et nouer une relation de confiance, il est essentiel de leur garantir qu'aucune de leurs informations ne sera transmise à des tiers. Par ailleurs, il est important de respecter ses contacts quant à leurs choix et ne leur envoyer que ce qu'ils souhaitent recevoir. Une lettre d'information sur une thématique de votre choix sera beaucoup plus efficace à long terme que des publicités pour promouvoir des produits.

Les messages et leurs contenus sont pertinents

Pour garder un abonné, il faut être pertinent dans le temps. Et pour gagner en pertinence, il peut être opportun de s'appuyer sur des sondages pour mieux connaître les contenus souhaités par les contacts et leurs centres d'intérêts. Il est aussi important de savoir à qui on s'adresse afin de formater le message selon les attentes de vos contacts.

La pression portée sur les contacts est contrôlée

Envoyer plus ne signifie pas forcément gagner plus. Pour trouver le bon équilibre, il existe une équation valable : l'équation fréquence/pertinence. Plus l'internaute est opt-in et qualifié, plus il est capable de recevoir des messages pertinents en quantité. On parle alors de pression ressentie par le contact. Par exemple, un individu qui souhaite partir au ski va accepter de recevoir une grande quantité de messages promotionnels sur le sujet. Mais celui qui ne peut pas partir ou qui revient de son séjour sera complètement exaspéré d'un tel afflux.

Le contact est toujours libre de choisir

Les quatre premières raisons de désabonnement sont : la trop grande fréquence des messages, l'aspect répétitif des e-mails, la trop forte sollicitation générale par email et l'inadéquation des messages aux attentes.
Face à ce constat, il est impératif de redonner le contrôle aux abonnés. Via ses préférences, par exemple, il peut paramétrer son abonnement tel qu'il l'entend : choix des thèmes ou de la fréquence de réception...

Pour conclure, on insistera sur le fait que seul l'envoi de communications légitimes couplé à une forte connaissance de ses contacts permet de tendre vers une stratégie d'e-mail marketing durable.

Crée le 13 déc. 2011 Dernière mise à jour le 16 juin 2016
Voir aussi
Conseils et astuces pour réussir sa newsletterRéussir sa newsletter

L'envoi d'une newsletter permet de renforcer une relation durable avec vos clients, partenaires et prospects. Beaucoup de newsletters partent directement à la poubelle à cause de défauts souvent mineurs. Voici quelques conseils pour orienter vos décisions lors de la création de votre newsletter.

[ Lire la suite ]

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT