Google envisage des pénalités visant les sites « sur-optimisés » pour le référencement

Il se passe rarement une semaine ces derniers temps sans que l’on apprenne une nouvelle information sur les efforts que Google déploie pour assainir son index et faire remonter les meilleurs contenus en tête de ses résultats.

Google envisage des pénalités visant les sites « sur-optimisés » pour le référencement

Selon Search Engine Land, qui publie un audio de Matt Cutts, grand gourou du SEO et de l’anti-spam chez Google, le géant de la recherche prépare de nouvelles fonctions dans son algorithme magique pour détecter et pénaliser les sites qui seraient « trop » optimisés pour le SEO.

Matt Cutts indique que ces nouvelles sanctions seront introduites dans les résultats de recherche dans les prochaines semaines, ou mois à venir. L’idée étant de remettre à niveau les résultats en favorisant les sites au contenu de qualité ou « pertinent » (même s’il n’est pas certain que Google puisse juger réellement de ce dernier critère sans intervention humaine).

On sait que les pages de résultats de Google sont parfois pleines d’incohérences, ce qui génère sentiment d’injustice et frustration chez certains éditeurs de sites de qualité, qui voient leurs efforts réduits à néant par des sites gérés par des experts du SEO qui leur passent devant avec des contenus nazes ou pauvres, mais super optimisés.

Finalement cette annonce, même si elle est récente, ne révèle rien de très inédit : Google continue sa guerre au spam-indexing et au keyword stuffing en affinant ses outils. Pour le bien des internautes, en théorie, et de son business. Mais avec Google, de ce point de vue on n’est jamais sûr de rien, et même les éditeurs de sites au contenu légitime subissent parfois les dégâts collatéraux d’une mise à jour de l’algorithme. A qui le tour ?

Source de l'article

Crée le 04 avril 2012 par AUFFRANC Marjorie. Dernière mise à jour le 04 avril 2012

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT