Android : Flash Player fait ses adieux !

Annoncé il y a quelques mois, la fin de Adobe Flash sur Android est aujourd'hui effective et sonne comme la fin de Flash sur mobile.

Android : Flash Player fait ses adieux !

Impossible de trouver trace de Flash Player sur le Play Store, et pour cause, le 15 aôut a sonné comme la fin du lecteur Flash d'Abobe qui avait pris les devant en l'annonçant dès fin juin. Dans les faits, si l'application a bien disparu lorsqu'on accède au Play Store via son smartphone, il est toujours possible d'installer Flash Player en passant par le site web de Google Play a condition de ne pas être passé sous Jelly Bean (Android 4.1), la dernière version du système d'exploitation mobile de Google. En effet, l'application n'est pas certifiée pour une utilisation avec Android 4.1 et Adobe recommande la désinstallation de Flash Player sur les terminaux équipés de cette version du système.

Les utilisateurs qui possèdent un smartphone sous Android 4.0 ou moins et qui se sont équipés de Flash Player avant le 15 août se verront proposer des mises à jour et patchs de sécurité comme l'avait souligné Adobe. Les smartphones qui en sont équipés en usine seront également concernés.

Jelly Bean dit au revoir à Flash sur Android !

La fin de Flash Player sur Android sonne comme un échec pour Adobe et dans une moindre mesure pour Google lui même. En effet, la présence de Flash Player sur son système d'exploitation mobile a longtemps été mis en avant par les fabricants de smartphones sous Android qui en faisaient un argument de poids face à son concurrent Apple. Ce dernier, par le biais de Steve Jobs, s'est toujours opposé à la présence de Flash Player sur son smartphone, préférant vanter les mérites de HTML5 que l'on présente comme le successeur de Flash.

Steve Jobs s’était toujours opposé de Flash sur l’iPhone

Pour Adobe, la fin de la présence de son lecteur Flash sur le système d’exploitation mobile de Google devrait également signer la fin de Flash sur les mobiles et laisser place, comme l’avait évoqué Steve Jobs dans une lettre ouverte, à HTML5 dont l’adoption devrait être de plus en plus rapide. En effet, que se soit du côté de Moutain View, Cupertino et même chez Adobe, tout le monde est d’accord !

Source : Presse Citron

Crée le 23 août 2012 par AUFFRANC Marjorie.


HAUT