édiTAO // Faut-il apprendre à parler Le Google ?

Si vous êtes un tant soit peu concerné par l'internet, il n'est pas utile de vous présenter Google. Pour ceux qui l'ignorent encore, Google est celui qui permet aux internautes de trouver leur chemin parmi les 650 millions de sites qui composent le web, avec en France, près de 85 % des recherches. Or pour trouver sur la toile, il faut chercher. D'où l'importance de savoir parler le Google.

Google édiTAO

Savoir parler Le Google ou savoir parler à Google ?

La croissance indécente de la firme de Mountain View continue de rendre Big G plus que jamais incontournable. Et pour le lambda moyen qui souhaite faire sa place sur la toile au soleil de Google, pour lui ou pour son business, comprendre comment fonctionne le moteur des moteurs est une démarche obligée. Mais le vrai problème est, qu'à la mécanique d'une langue (ce qui semble évident pour un moteur :) vient s'ajouter le nombre considérable des dialectes. Parce qu'en fait, il ne s'agit pas de parler à Google mais de parler aux Googles. En effet, pour avoir des chances d'être indexé, vous ne lui soumettrez pas votre texte comme vous lui proposerez votre image, votre vidéo... Et de la même façon, avoir sa page entreprise sur Facebook ou son fil d'infos sur Twitter n'aura de sens que s'ils permettent au moteur de mesurer l'engagement de vos fans et donc, de votre popularité.

S'en remettre à ses Saints plutôt que de s'adresser à Dieu

Pour les latins que nous sommes, les règles, les bornes et les limites ne sont que des concepts sur lesquels on aime jouer les funambules. Dans le meilleur des cas, elles servent à savoir quand on les dépasse. Mais dans l'esprit de l'anglo-saxon, la règle définit un périmètre au delà duquel on ne va pas, sinon, c'est la sanction. La maturité nouvelle du moteur joliment appelée « Panda » ou « Penguin » vient, en plus de pulvériser d'archaïques techniques mécaniques, remettre de l'ordre dans la qualité des réponses proposées par le moteur. Or, ces nouveaux gendarmes ne font que sanctionner l'outre passement de règles clairement établies depuis l'origine des temps internet repris à son compte par Google et qui se résument par « respecte l'internaute et l'internaute te visitera ».

Comme le métier de l'un n'est pas celui de l'autre, aujourd'hui plus que jamais, il vous faut vous en remettre à ces saints. Autrement dit nous, votre partenaire web. Non plus aveuglément comme par le passé, soit par un excès de confiance ou masqué par un épais nuage corporatiste et technique, mais en toute transparence et en connaissance de causes.

Le maître des clés, c'est vous !

Pourquoi ? Simplement parce que le maître des clés, c'est le client. C'est vous qui détenez le savoir. Vous êtes celui qui concentre le savoir-faire de votre entreprise, la culture, la justesse et l'unicité d'une compétence propre à son marché. Et aujourd'hui, c'est ce discours là que le moteur est prêt à entendre.

Et nous, chez Taonix, nous savons comment vous apprendre à le partager. Apprenez à communiquer avec Google et les autres. Pour un Internet de A à Zen.

Par Eric Foulsham, le 23 avril 2013

Crée le mardi 23 avril 2013
Voir aussi
Le RefNat ou comment construire sa notoriété digitale
Formation - Le RefNat ou comment construire sa notoriété digitale

Comprendre le référencement naturel parmi les différentes actions de visibilité possibles pour son site internet. Organiser sa stratégie et mettre en œuvre les bonnes pratiques pour construire une visibilité en ligne pérenne.

[ Lire la suite ]


HAUT